MENS 35 - De l'énergie à foison

Download

Énergie est un mot que nous utilisons presque quotidiennement sans y penser. D¹ailleurs, pourquoi le ferions-nous? C¹est un mot fréquemment employé, comme en témoignent diverses expressions. Des exemples? "Elle déborde d¹énergie ­ Dépourvu d¹énergie, il se traînait vers son travail." Tout le monde comprend ce que cela veut dire et personne n¹a besoin de définition.

Mais il n¹en va pas de même quand on envisage l¹énergie d¹un point de vue un peu plus scientifique. Une description correcte est alors indispensable. Dans le sens le plus simple, l¹énergie est la capacité à effectuer un travail. Ce qui pourrait se traduire par : "J¹ai beaucoup d¹énergie et je peux donc travailler très dur". L¹énergie a divers sens techniques également: énergie éolienne ou énergie nucléaire, par exemple, qui font tourner des machines ou fonctionner des appareils, ce qui est également une forme de travail.

Le mot énergie est d¹origine grecque. La signification originale de "energeia" est "activité" ou "fonctionnement". Aristote l¹utilisait dans le sens de "expressivité". Par la langue grecque, le mot est arrivé dans les autres langues occidentales. Ce n¹est que quelques siècles plus tard qu¹il a revêtu sa signification moderne. Dans ce numéro de MENS, nous allons aborder le concept dans son acception concrète, mesurable.

Retouner à la liste