MENS 48 - PVC, durabilité et design en harmonie

Download

D'une manière ou d'une autre, tous les animaux utilisent les éléments de la nature pour assurer la survie de leur espèce. Les hommes le font également, mais s'appuient surtout ce faisant sur leur intelligence, car au fil de son évolution, notre espèce s'est beaucoup éloignée de son instinct. Nos besoins sont beaucoup plus vastes et plus variés que ceux des animaux.  En effet, nous sommes par nature moins protégés contre l’environnement (températures variables, organismes hostiles, problèmes alimentaires spécifiques?) et nous recherchons continuellement plus de confort. Nous avons progressivement remplacé le manque d'instinct par de la technologie. Nous devrions également pouvoir dire que l'instinct qu'il nous reste nous guide dans l'utilisation de nos connaissances technologiques.

L'homme utilise de la matière végétale, animale et minérale pour en faire des 'matériaux' utiles. Des linters de coton, nous faisons des fibres de coton, des peaux d'animaux, nous faisons du cuir, des minerais nous retirons des métaux. La transformation de la matière première en un produit utile peut être relativement simple : le marbre est coupé aux bonnes dimensions, la laine est tissée et colorée, le diamant est taillé dans des formes spécifiques. Mais entre la matière de base et le matériau utilisé, un chemin long et complexe est bien souvent parcouru. Les matières dites synthétiques en sont des exemples frappants.

Dans ce dossier, nous aimerions vous présenter plus en détail les matières synthétiques et en particulier une de leurs variantes les plus utilisées et les plus variées : le polychlorure de vinyle ou PVC.

Retouner à la liste